02 51 24 28 71

Cabinet de La Roche/Yon et Montaigu

 

Modes d’intervention

CABINET VERDU GAREL AVOCATS > Modes d’intervention

LES MODES D’INTERVENTION DE L’AVOCAT

L’avocat peut intervenir à vos côtés de multiples façons.
Dès le premier rendez-vous, nous définirons ensemble la méthode la plus adaptée à votre état d’esprit, à l’avancée de la procédure, à vos intérêts… :

a

La plus classique : la défense devant les juges.

L’avocat sera alors à côté de vous en audience et prendra principalement la parole. L’avocat peut également vous représenter à l’audience ce qui vous épargne un déplacement voire une mise en présence parfois difficile avec la partie adverse. Sauf circonstances particulières, le Cabinet peut intervenir dans toute la France et devant toutes les juridictions.

Avantage :

  • La présence de l’avocat qui gère tout est très confortable
  • La décision du juge évite les compromis parfois difficiles

Inconvénient :

  • La longueur de la procédure
  • L’aléa de la solution judiciaire
a

La plus consensuelle : la négociation.

L’avocat échange avec la partie adverse pour trouver la solution la plus conforme à vos intérêts. Cette méthode implique que chaque partie soit disposée à des concessions mutuelles, le but étant d’éviter un procès long, coûteux et à l’issue aléatoire.

Avantage :

  • Une solution pragmatique et adaptée
  • Une solution qui s’inscrit dans le temps
  • Vous éviter l’aléa de la décision judiciaire

Inconvénient : Il faut que chacun soit disposé à faire des concessions mutuelles et réciproques

a

La plus souple : la médiation.

Les deux parties sont mises en présence d’un médiateur dont le seul rôle est celui de mener les débats, de veiller au respect des échanges et d’inviter les parties à trouver un accord. L’avocat a alors toute sa place auprès de son client pour l’aider dans sa recherche de sortie du conflit, pour évoquer toutes les questions essentielles, et pour trouver une solution durable et apaisante pour tous.

Avantage :

  • Une solution pragmatique et adaptée
  • Une solution qui s’inscrit dans le temps

Inconvénient : la confrontation directe avec la partie adverse

a

La plus moderne : le processus collaboratif.

Carole VERDU a suivi une formation spécifique et poussée pour gérer le traitement des litiges selon le processus collaboratif. Dans cette hypothèse, les parties sont mises en présence avec chacune son avocat (sans présence d’un médiateur). Parties et avocats travaillent ensemble pour trouver la solution qui va permettre à chacun de sortir du conflit et de rétablir le dialogue. Le but est avant tout de rétablir la communication avant de collaborer tous ensemble à la sortie du conflit.

Avantage :

  • La présence rassurance de votre avocat
  • Une solution pragmatique, adaptée et raisonnée
  • Une solution qui s’inscrit dans le temps

Inconvénient : Il faut une capacité réciproque des parties à restaurer le dialogue et la confiance dans un climat de transparence et de respect mutuel

a

La moins couteuse : le coaching judiciaire.

Dans certaines hypothèses, la présence de l’avocat n’est pas obligatoire mais se présenter devant un juge seul ou de se retrouver face à la partie adverse (voire les deux) est souvent source d’angoisse. Cependant, l’avocat a un coût auquel vous pouvez ne pas pouvoir faire face.
Nous vous proposons une solution intermédiaire : le coaching judiciaire.
Ainsi, le Cabinet vous briefera le temps d’un ou plusieurs rendez-vous sur la façon de monter votre dossier, de le présenter au juge, de parler au juge, de hiérarchiser vos arguments, de définir vos demandes pour les rendre plus acceptables… Si besoin, le Cabinet vous fournira des documents, des formulaires, des modèles… et vous n’aurez plus qu’à aller défendre votre dossier, seul mais bien préparé, devant le juge.
Attention cependant : si la partie adverse est assistée d’un avocat, nous ne pouvons que vous conseiller de nous faire intervenir également afin de vous donner le plus de chances d’obtenir gain de cause.

Avantage : le moindre coût

Inconvénient : si la partie adverse est assistée d’un avocat, il n’est pas conseillé de se présenter seul devant un juge notamment dans les procédures orales (litige entre ex-concubins, convocation devant une juridiction pénale, convocation devant le Conseil de Prud’Hommes)